Résolutions du CCR : base de données

Date
Filtrer par année et mois (format AAAA-MM)
  • Res.: 16
    Whereas:
    1. Les Directives de la CISR sur les revendicatrices du statut de réfugié craignant d'être persécutées en raison de leur sexe ont été publiées en mars 1993 par la présidente, conformément à l'article 65(3) de la Loi sur l'immigration;
    2. On s'attend à ce que les membres de la CISR utilisent les directives en application de la définition de réfugié selon la Convention pour faire en sorte que les femmes qui craignent la persécution reliée au sexe puissent être considérées comme réfugiées;
    3. Les Directives de la CISR ont été distribuées dans tous les postes de visas à l'étranger à titre d'information;
    Therefore be it resolved:
    1. L'adoption de ces Directives dans les postes de visas pour qu'elles soient utilisées dans la sélection des réfugiées outremer;
    2. Le département de la Citoyenneté et de l'Immigration à contrôler l'exécution des Directives pour la sélection outremer;
    3. L'incorporation des Directives dans le programme de formation des agents des visas afin de faciliter une meilleure compréhension de la persécution reliée au sexe.
  • Res.: 21
    Whereas:
    1. Un dommage irréparable a été causé aux Somaliens du Canada par un rapport, manifestement raciste, anti-islamique et anti-réfugiés, établi par A. Lelièvre de la section Renseignements;
    2. La déclaration du Ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, Sergio Marchi, en date du 12 novembre, ne constitue pas une réponse adéquate au rapport et à ce qu'il implique pour la communauté;
    3. Les communautés de réfugiés échappent difficilement au rôle de bouc émissaire en temps de récession économique grave, et pour cette raison, font appel au gouvernement pour faire dévier de telles attaques;
    4. Cet incident a eu un impact particulièrement traumatisant sur les femmes réfugiées somaliennes, surtout les femmes monoparentales, qui ont subi un harcèlement plus accru de la part des agents d'aide sociale ces derniers mois;
    Therefore be it resolved:
    1. Écrira au Ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration pour demander une enquête complète, avec divulgation, sur le mandat de la section Renseignements, le mandat et l'historique du projet Welfare and Refugee Fraud (WARF), et dans quelle mesure d'autres communautés de réfugiés ont été ciblées;
    2. Réclamera de la section Renseignements la cessation du projet W.A.R.F et demandera au Ministre d'indiquer quelle mesure disciplinaire a été prise à l'encontre de l'auteur du rapport offensant;
    3. Écrira à l'Honorable Lyn McCleod, chef du parti libéral de l'Ontario, pour lui demander de s'excuser auprès des Somaliens et des communautés de réfugiés pour ses allégations non fondées, qui ont provoqué une publicité négative considérable;
    4. Déposera auprès de la Commission canadienne des droits de la personne une plainte concernant les actions de Lyn Mcleod, de la section Renseignements de l'Immigration et de A. Lelievre, fonctionnaire responsable du rapport;
    5. Fera ou facilitera une réclamation auprès du Conseil canadien et/ou provincial de la presse pour les articles incendiaires et sans fondement de Moira Farrow dans le Vancouver Sun.
    6. Recommandera instamment au Ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration de procéder à une enquête complète sur le niveau du racisme et de la discrimination contre les personnes des minorités visibles chez les fonctionnaires de l'Immigration de son département, et d'élaborer des plans pour l'élimination du racisme dans le département et de faire en sorte que la réalisation de l'égalité devant l'emploi figure dans ce plan.
  • Res.: 26
    Whereas:
    1. Le CCR se préoccupe toujours de la qualité et de l'accessibilité du conseil juridique pour les revendicateurs du statut de réfugié;
    2. Le CCR a voté à la Consultation de mai 1993 la résolution 21 relative à la disparité des programmes d'aide juridique entre les provinces, et à la Consultation de mai 1992 la résolution 14 relative au programme d'aide juridique du Québec, et que ces préoccupations n'ont toujours pas été réglées;
    3. Il y a un Comité parlementaire au Québec qui examine la prestation du programme d'aide juridique;
    Therefore be it resolved:

    Que:

    1. Le CCR écrira au Ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration pour lui demander d'envisager le financement direct des programmes provinciaux d'aide juridique pour garantir une prestation adéquate des services juridiques aux revendicateurs du statut de réfugié;
    2. Le CCR écrira aux comités ou fonctionnaires appropriés, qui administrent les différents programmes provinciaux d'aide juridique pour leur faire part de nos préoccupations sur l'extrême modicité de la rémunération des avocats et/ou l'insuffisance du temps de préparation aux audiences et à la révision judiciaire;
    3. Le CCR exprimera au Comité parlementaire du Québec, avant le 27 novembre 1993, ses préoccupations concernant l'extrême modicité de la rémunération et l'insuffisance du temps de préparation aux audiences et à la révision judiciaire accordés au avocats québécois, si on les compare à ceux de l'Ontario ou de la Colombie Britannique.
  • Res.: 1
    Whereas:
    1. Le précédent gouvernement n'a pas donné de réponses satisfaisantes à de nombreuses résolutions et préoccupa¬tions du CCR;
    2. Le gouvernement récemment élu n'a pas eu l'occasion de s'occuper de ces questions;
    Therefore be it resolved:

    Que l'Exécutif du CCR demandera la tenue d'une réunion avec l'Hon. Sergio Marchi, où sera présentée, pour discussion, une liste priorisée des préoccupations importantes (dont les niveaux de réfugiés, la nécessité des consultations, Vegreville, le système d'informatique de la gestion de l'établissement (SIGE/SMIS), le programme d'aide à l'adaptation (PAA), les nominations à la CISR, l'appel) afin de faire connaître la position du CCR sur ces questions urgentes

  • Res.: 6
    Whereas:
    1. La formation est un élément essentiel d'une prestation de services de qualité pour les immigrants et les réfugiés;
    2. Il n'existe pas de documentation qui soit centralisée ou complète sur les modèles ni les ressources, bien que des possibilités de formation et des ressources existent dans certaines régions du Canada;
    3. Le CCR a ciblé le domaine de la formation en Établissement comme un thème spécifique pour la Consultation du printemps 1994;
    Therefore be it resolved:
    Que le CCR recueillera des informations et de la documentation sur les possibilités actuelles de formation en Établissement ainsi que sur les ressources disponibles dans tout le Canada, qui pourraient être utilisées dans les ateliers de la conférence.
  • Res.: 11
    Whereas:
    1. L'ONU considère le "rapatriement" comme la solution à privilégier et a établi la "zone d'exclusion aérienne" au Kurdistan irakien, une initiative qui va créer un précedent;
    2. Il est extrêmement important que ce programme soit mené avec succès, non seulement pour les Kurdes du nord de l'Irak mais aussi pour les autres groupes minoritaires qui pourraient se trouver dans une situation critique semblable dans l'avenir;
    3. La faiblesse fondamentale du programme actuel tient à ce qu'il n'offre pas de garantie à long terme pour la protection des habitants du Kurdistan Irakien. Le fragile état de protection actuel a un effet dissuasif grave sur le réétablissement et, s'il est supprimé, pourrait encore mener à un autre exode massif;
    Therefore be it resolved:
    Que le CCR demandera au département des Affaires Extérieures d'insister auprès du Conseil de sécurité des Nations Unies pour qu'il étudie les mesures propres à garantir pleinement une protection à long terme au peuple du Kurdistan irakien.
  • Res.: 19
    Whereas:
    1. Le gouvernement canadien participe aux discussions de l'ONU sur la préparation d'un document de la Conférence internationale sur la Population et le Développement qui aura lieu au Caire au cours de l'été 1994;
    2. Les discussions non-gouvernementales tendent à se concentrer sur la planification familiale et l'environnement, alors qu'une partie importante du travail de la conférence concerne la migration et les réfugiés;
    3. Jusqu'à présent, le document reflète un changement par rapport à la promesse de garanties pour les droits et la dignité des réfugiés et des migrants mentionnée dans la Déclaration de Mexico en 1984, en affirmant simplement le droit souverain des états à contrôler l'entrée et la résidence des personnes sur leur territoire;
    4. La nécessité du respect du droit d'asile a été affirmée par tous les gouvernements à l'occasion de la Conférence de Vienne sur les droits humains en juin 1993, et que le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés l'a également affirmé à son Comité exécutif en octobre 1993;
    Therefore be it resolved:
    Que le CCR et ses membres recommanderont instamment aux membres du Parlement et aux fonctionnaires canadiens d'oeuvrer en vue de garantir que les documents de la Conférence renforcent pleinement le droit d'asile et renforcent la nécessité des garanties pour les droits et la dignité des réfugiés et des migrants aux frontières et ailleurs sur le territoire de l'état.
  • Res.: 29
    Whereas:
    1. Le sous-comité plénier sur la protection internationale du comité exécutif du programme du Haut Commissaire se réunit à huis clos, en l'absence des organismes non gouvernementaux;
    2. Les "amis du rapporteur" qui préparent les décisions et les conclusions soumises à l'approbation du Comité exécutif du HCR se réunissent également à huis clos, en l'absence des organismes non gouvernementaux;
    3. Le gouvernement canadien participe au sous-comité plénier sur la protection internationale et au comité des "amis du rapporteur";
    Therefore be it resolved:
    Que le CCR demandera au gouvernement canadien d'exiger du sous-comité plénier sur la protection internationale et du comité des "amis du rapporteur" que les organismes non gouvernementaux soient autorisés à assister et à participer aux travaux de ces deux comités.
  • Res.: 4
    Whereas:
    1. Les revendicateurs du statut de réfugié viennent au Canada à la recherche d'un refuge contre la persécution;
    2. Les revendicateurs du statut de réfugié ont les mêmes besoins que les autres en matière de logement, de revenu, d'emploi, d'éducation, de santé et de loisirs;
    3. L'Organisation mondiale de la santé et Santé et Bien-être Canada reconnaissent que la paix, un logement, l'éducation, la nourriture, le revenu, des ressources durables, la justice sociale et l'équité sont les conditions fondamentales d'une bonne santé;
    4. Le Canada a signé le Pacte des Nations Unies relatif aux droits économiques, sociaux et culturels;
    Therefore be it resolved:

    Que le CCR plaidera auprès du Ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration et des premiers Ministres provinciaux en faveur de:

    1. L'égalité des revendicateurs du statut de réfugié avec les citoyens canadiens en ce qui concerne l'accès à la santé, l'éducation, le logement, et les services sociaux;
    2. La garantie des clauses et l'accès aux droits et libertés, tels qu'ils sont stipulés dans la Charte canadienne des droits et libertés, à toute personne au Canada sans distinction de citoyenneté ni de statut.
  • Res.: 9
    Whereas:
    1. Immigration Canada dans ses entretiens avec le HCR répéte qu'il n'y ait pas assez de parrains pour des cas de femmes en détresse;
    2. Les détenteurs d'entente-cadre ont acquis de l'expérience dans le réétablissement des femmes en détresse et ont signalé que des demandes faites auprès des Centres d'Immigration Canada pour les Femmes en détresse non nommées n'ont pas été satisfaites;
    3. Immigration dit en outre que le HCR ne soumet pas de cas dans certaines régions, et que dans les régions où il le fait, les cas ne remplissent pas toujours les critères restrictifs de recevabilité et d'admissibilité du Canada;
    4. Le HCR ne peut pas soumettre de cas urgents au Canada, en particulier lorsqu'il s'agit de femmes qui pourraient venir dans le cadre du Programme Femmes en détresse, à cause de l'extrême lenteur de la procédure. Pourtant, on sait que des pays européens qui n'ont pas de programme spécifique pour les femmes en détresse traitent les cas urgents de femmes réfugiées dans un délai compris entre 24 heures et une semaine;
    Therefore be it resolved:

    Que, pour montrer que les détenteurs d'entente-cadre sont engagés dans le Programme Femmes en détresse:

    1. Le groupe de travail du CCR sur la protection outremer et le parrainage (OPS) établira, avant la fin décembre 1993, les termes de référence pour le traitement des cas de femmes réfugiées dans le cadre d'un plan de parrainage quinquennal pour les femmes en détresse;
    2. Le CCR écrira à tous les détenteurs d'entente-cadre, avant la fin janvier 1994, pour leur demander un engagement vis-à-vis des cas de femmes en détresse soumis par le HCR pour les cinq prochaines années;
    3. L'OPS fera, avec tous les détenteurs d'entente-cadre, le suivi de leurs engagements de parrainage en février et mars 1994, et fera l'inventaire des informations sur les engagements pris, avant la fin avril 1994.
    4. L'OPS élaborera, avec le HCR et Immigration, à l'intention des détenteurs d'entente-cadre, un programme de mise en place du plan de parrainage quinquennal pour les femmes en détresse.
  • Res.: 14
    Whereas:
    1. De la mi-août au début septembre, le Canada a demandé aux demandeurs d'asile somaliens au Kenya qui ont de proches parents au Canada (y compris des frères et soeurs) de s'identifier pour le programme canadien de réétablissement;
    2. Ceci a suscité de grands espoirs chez les résidents des camps du sud-est du pays où les avis ont paru;
    3. Les Canadiens d'origine somalienne ont, en conséquence, été contraints par leurs parents résidant dans ces camps de prendre des engagements;
    4. Ceci a causé de grandes frustrations dans la communauté parmi ceux qui ne pouvaient pas prendre de tels engagements. Qu'en outre, le fait que les agents du CIC ne savaient rien de ces avis et niaient leur existence n'a fait qu'ajouter à la confusion et à la frustration;
    Therefore be it resolved:
    Que le CCR recommandera instamment au département de la Citoyenneté et de l'Immigration d'honorer la promesse implicite contenue dans ces avis, et de faciliter l'entrée au Canada des parents et de leurs enfants à charge par la procédure de parrainage du gouvernement, dans le cas où la famille au Canada n'est pas suffisamment installée pour faire un engagement d'assistance.
  • Res.: 23
    Whereas:
    1. Le CCR a voté les résolutions #11 et #18 à la Consultation de mai 1992;
    2. Le CCR se préoccupe toujours de la qualité et de l'indépendance des membres du SSR;
    3. Pour être aptes à remplir leur fonction, les membres de la Section devraient avoir une attitude positive vis-à-vis des personnes ayant des antécédents culturels différentes et ne pas avoir d'opinions toutes faites;
    4. Les membres de la Section devraient être sensibles aux besoins exceptionnels des revendicatrices du statut de réfugié et prendre conscience des formes de persécution spécifiques dirigées contre les femmes;
    5. Le précédent gouvernement n'a réglé qu'une partie du problème en annonçant des vacances de postes et en permettant des sanctions et des renvois de membres;
    6. Une culture politique de cynisme et d'insensibilité vis-à-vis des réfugiées s'est développée dans quelques régions et parmi quelques membres de la Section;
    Therefore be it resolved:

    Que le CCR contactera le nouveau Ministre de l'Immigration et lui demandera:

    1. De donner suite aux résolutions #11 et #18 et d'instaurer un programme continu de formation qui soit sensible à la culture et au sexe des réfugié-es;
    2. D'impliquer le CCR et les Barreaux régionaux appropriés dans la réexamen et la confirmation des contrats permanents des membres;
    3. La CISR fasse une réexamen continu des membres de la Section qui sont inaptes et élabore une procédure pour renvoyer ou sanctionner de tels membres.
  • Res.: 24
    Whereas:
    1. En décembre 1988, le gouvernement a promis aux revendicateurs du statut de réfugié qui font partie de l'Arriéré que leurs cas seront réglés de façon simple et rapide;
    2. Depuis 1989, le CCR et ses membres n'ont cessé de faire face à la tension et à la misère évidentes générées par cette très longue procédure en demandant à l'ancien gouvernement de permettre que l'on procède aux formalités pour accorder le droit d'établissement à ces personnes;
    3. Le droit d'établissement a été refusé à des personnes parce que leur conjoint a commis une infraction mineure;
    4. Presque 5 ans après en novembre 1993, il y a des personnes restées au Canada, dont le statut n'a pas encore été réglé;
    5. Une personne a le droit de faire aboutir un procès civil de ce genre dans un laps de temps raisonnable, qui est de moins de 5 ans;
    6. De nombreuses personnes sont toujours dans la crainte perpétuelle d'être renvoyées d'un pays où elles ont dû s'établir parce que leur situation n'a pas été définitivement réglée par le gouvernement fédéral;
    Therefore be it resolved:
    Que le CCR et ses membres vont maintenant demander au gouvernement fédéral de suspendre le renvoi des personnes qui font partie de l'Arriéré des revendicateurs, et de permette que l'on procède aux formalités pour leur accorder ainsi qu'à leurs familles le droit d'établissement au Canada.