Salaire-subsistance

Version imprimable
Numéro de résolution: 
4
novembre, 2005
Attendu que: 

les réfugiés et les immigrants qui travaillent au salaire minimum sont obligés de vivre dans la pauvreté;

Il est résolu: 

Que le CCR appellera le gouvernement fédéral à s’assurer, lorsqu’il conclura des contrats, qu’il y ait un salaire-subsistance au moins équivalent au seuil de faible revenu (SFR) ou à 60 % du taux moyen du salaire industriel, en retenant le montant le plus élevé.

Groupe de travail: 
Immigration et Établissement