Enseignement postsecondaire pour les réfugiés soudanais

Version imprimable
Numéro de résolution: 
10
novembre, 1996
Attendu que: 
  1. le conflit au Soudan fait rage depuis plus de 30 ans;
  2. de nombreux réfugiés soudanais se morfondent dans des camps de réfugiés, au Kenya, en Ouganda et ailleurs en Afrique;
  3. il ne semble y avoir aucune chance imminente que ces réfugiés puissent être rapatriés au Soudan;
  4. la majorité de ces réfugiés sont jeunes et n'ont aucune possibilité d'acquérir une instruction au-delà de l'école secondaire;
  5. il n'y guère de chances que ces jeunes puissent se réinstaller dans un tiers pays;
Il est résolu: 

Que le CCR incite fortement le gouvernment du Canada à mettre sur pied, en consultation avec d'autres pays donateurs et des organisations internationales, un fonds pouvant permettre aux réfugiés soudanais qui se trouvent au Kenya, en Ouganda et ailleurs en Afrique de poursuivre des études postsecondaires.

Sujet: 
Groupe de travail: 
Protection outremer et réinstallation