À la douce mémoire

Version imprimable

 

18 août 2021

À la douce mémoire

Le Conseil canadien pour les réfugiés est en deuil suite au décès de Francisco Rico-Martinez. Il a travaillé toute sa vie pour la justice et pendant plus de trois décennies pour les déracinés. Il a été président du Conseil canadien pour les réfugiés de 1997 à 2001, et a occupé de nombreux autres postes au sein de l'organisme au fil des ans. Il n'a jamais cessé d'être un leader, un enseignant, une inspiration, un modèle et un compagnon de route, au sein du CCR et dans l'ensemble des communautés de défense des réfugiés et des immigrants. 
 
Avec son épouse, Loly Rico, il a fondé et codirigé le FCJ Refugee Centre, un organisme qui offre de l'espoir et des solutions aux personnes qui se heurtent à des portes fermées partout ailleurs. 
 
Francisco était un visionnaire et un leader hors pair. Il n'a jamais hésité à contester les injustices et les demi-mesures. Il était constamment patient et compatissant avec ceux qui venaient chercher de l'aide. Il apportait de la joie et un sens de l'humour au travail. Il était toujours passionné et fidèle. Le vide qu'il laisse est immense. 
 
Le CCR adresse ses chaleureuses condoléances à Loly, à leurs enfants, Giovanni, Ana et Manuel, à tous ses collègues du FCJ Refugee Centre, et à tous ceux qui l'ont côtoyé.