Femmes en péril

Version imprimable
Numéro de résolution: 
4
juin, 1997
Attendu que: 
  1. Les actions de l'armée taliban de l'Afghanistan ont une fois de plus illustré au monde entier les périls particuliers encourus par les femmes;
  2. Le gouvernement du Canada évoque avec fierté ses directives à propos de la persécution liée au sexe;
  3. Le nombre de femmes acceptées par le Canada à titre de victimes de persécution liée au genre, dans le cadre du Programme des femmes en péril, occupe une part beaucoup trop petite en regard du nombre énorme de femmes réfugiées;
Il est résolu: 

Que le CCR:

  1. obtienne du HCR des statistiques comparatives sur les admissions dans le cadre du Programme de femmes en péril au Canada et dans d'autres pays;
  2. écrive à la Ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration et au Ministre des Relations avec les citoyens et de l'Immigration du Québec pour demander un engagement accru à l'égard de la réinstallation de femmes en péril et que ceci soit réflété dans les plans de niveaux annuels, canadiens et québécois, pour 1998 et les années suivantes, lesquels plans devraient inclure un plan de mise en pratique;
  3. fasse part de ses préoccupations à propos du Programme femmes en péril dans son document à soumettre à la Consultation formelle sur la réinstallation du HCR, et demande un suivi de la part du HCR et des participants gouvernementaux;
  4. demande au HCR et à CIC de mettre sur pied un groupe de travail, de concert avec les ONG (autant d'établissement que de parrainage) afin d'améliorer le Programme femmes en péril.

Adoptée par les groupes Établissement et Protection outremer

Groupe de travail: 
Immigration et Établissement