Agences d'établissement de l'Ontario

Version imprimable
Numéro de résolution: 
2
novembre, 1998
Attendu que: 

 

  1. Les agences d'établissement de l'Ontario vivent dans l'incertitude depuis le début du « renouvellement de l'établissement » il y a trois ans;
  2. Le gouvernement de l'Ontario ne semble pas prêt à assumer la responsabilité de l'établissement;
  3. Les besoins des clients sont mieux servis par des agences stables dont l'attention se porte surtout sur le service à la clientèle;
  4. Plusieurs des pratiques de la région de l'Ontario ne correspondent pas aux pratiques d'autres régions de CIC;
Il est résolu: 

Que le CCR:

  1. Écrive à l'administration centrale de CIC pour demander que : a) Le gouvernement fédéral cesse la poursuite active des négociations sur le renouvellement de l'établissement avec le gouvernement de l'Ontario; b) CIC - Région de l'Ontario procède comme si le renouvellement de l'établissement était abandonné;
  2. Suggère que le CIC améliore sa gestion du PÉAI, du programme de jumelage et des contrats CLIC en : - Réduisant la micro gestion des contrats, et entre autres choses, établissant un rapport trimestriel plutôt que mensuel, en étant plus flexible et en adoptant au moins le livret ISAP qui stipule qu' « il est possible de déplacer des fonds d'une catégorie à l'autre sans approbation préalable »; - Respectant les difficultés en matière de trésororie et d'intérêts rencontrées par les agences en accordant systématiquement et raisonnablement des avances de fonds; - Payant les salaires et les couts administratifs, avantages inclus, à un juste niveau de remunération à travers le pays; - S'efforçant de consulter activement les agences dans toutes les catégories susmentionnées.
Groupe de travail: 
Immigration et Établissement