Chronique du Conseil canadien pour les réfugiés Vol. 5 #7, 1er novembre 2010

Version imprimable

***
CONTENU :

Contactez votre député à propos du Projet de loi C-49
Projet de loi C-11 - Conséquences pour le système des réfugiés
-----
 
Le Conseil canadien pour les réfugiés a exprimé sa vive préoccupation concernant le projet de loi C-49, dont de nombreuses mesures vont à l’encontre de nos obligations envers les réfugiés et se traduiraient par un traitement injuste des réfugiés.  Le gouvernement affirme que le projet de loi vise les passeurs, mais ce sont les personnes fuyant la persécution, dont des enfants, qui souffriront si le projet de loi est adopté.
 
Les mesures suivantes semblent particulièrement injustes :
  • Des pouvoirs élargis de détenir certains demandeurs d’asile pendant de longues périodes. Le CCR note que les enfants sont déjà touchés par les pouvoirs de détention actuels. Les enfants réfugiés ne doivent pas être détenus.
  • Le maintien dans un vide juridique à long terme de certains réfugiés reconnus, en leur refusant le droit de demander la résidence permanente, incluant la réunification avec leurs enfants, en violation de la Convention relative aux droits de l’enfant. Les enfants laissés à l’étranger sont confrontés à des risques en attendant d’être réunis avec leurs parents qui sont des réfugiés au Canada.
  • Le déni de la liberté de circulation pour certains réfugiés, en violation de la Convention sur les réfugiés. Cette disposition empêcherait, par exemple, une personne de rendre visite aux membres de sa famille qui ont trouvé refuge dans un tiers pays.
  • Le déni du droit à la réunification familiale pour certains réfugiés. Cette disposition empêcherait par exemple, une personne de parrainer son conjoint s’ils se sont mariés après son arrivée au Canada.
Un survol des préoccupations majeures du projet de loi C-49 est disponible à : http://ccrweb.ca/fr/c49-preoccupations-majeures
 
Consultez une liste de groupes qui demandent le rejet du projet de loi : http://ccrweb.ca/fr/organisations-demandant-rejet-projet-loi-c49
 
Joignez-vous à l’appel du CCR aux élu-e-s à voter contre le projet de loi C-49 en deuxième lecture. Contactez voter député-e par téléphone ou par courriel dès que possible. Pour des suggestions de points à aborder, voir : http://ccrweb.ca/fr/c49-contactez-votre-depute
 
Veuillez diffuser cet appel à l’action dans vos réseaux.
 
Pour plus d’informations sur le projet de loi C-49 et ses impacts sur les réfugiés, voir la page web : http://ccrweb.ca/fr/c49
 
 
Chloe GoldringEn avril 2009, bien au chaud dans le ventre de sa mère, Chloé ne pouvait pas savoir qu’une modification à la loi canadienne était sur le point de la rendre apatride.
 
Chloé est née en juillet 2009 en Belgique, d’une mère algérienne et d’un père canadien. Elle se voit refuser la citoyenneté canadienne parce que son père est né à l’extérieur du Canada d’un père canadien. Chloé n’est pas non plus admissible à la citoyenneté selon les lois algériennes et belges : elle est donc apatride. Sans citoyenneté, elle ne peut pas sortir de la Belgique. 
 
Selon le gouvernement canadien, la modification apportée à la loi en 2009 vise à «  préserver la valeur de la citoyenneté canadienne pour les générations futures » en limitant « la transmission de la citoyenneté par filiation à la première génération née à l’étranger. » 
 
Comment cela préserve-t-il la valeur de la citoyenneté, surtout pour les personnes comme Chloe Goldring?
 
Pour connaître plus sur l’histoire de Chloé et ce qu’elle nous apprend d’un problème dans la loi qui crée l’apatridie au Canada, lisez le blogue du CCR à : http://ccrweb.ca/fr/les-enfants-apatrides-canada
 
Pour plus d’informations sur les modifications apportées en avril 2009 à la Loi sur la citoyenneté, voir Citoyenneté canadienne : conséquences des modifications
 
Vous pouvez écouter M. Goldring discuter de la situation difficile à laquelle fait face sa famille en anglais sur The Current (CBC). 
 
Pour de plus amples renseignements sur les cas d’apatrides et le rôle du Canada, voir L’apatridie et le Canada : une introduction
 
 
 
L'équité pour tousDu 24 au 26 novembre 2010, les défenseurs des droits des réfugiés et des immigrants des quatre coins du Canada se réuniront à Calgary pour la Consultation d’automne du Conseil canadien pour les réfugiés, sur le thème L’équité pour tous
 
La consultation offrira une occasion unique d’explorer ensemble comment bâtir des communautés accueillantes pour les réfugiés et les immigrants au Canada. Parmi les participants, on retrouvera des réfugiés, des immigrants, des jeunes, des représentants d’ONG, du gouvernement et du HCR, des universitaires et des invités internationaux. 
 
Lors de la consultation, les discussions traiteront des enjeux affectant les réfugiés, les immigrants, les militants et les intervenants. En plus des sessions plénières, les ateliers et les rencontres des Groupes de travail généreront des stratégies pour des collaborations plus poussées et des actions concrètes.  
 
Lisez les descriptions des ateliers : Posez-vous des questions sur le contenu des ateliers de la Consultation?  De courtes descriptions de tous les ateliers sont maintenant disponibles en ligne à : http://ccrweb.ca/sites/ccrweb.ca/files/workshopsfr.pdf  ou à la page web de la Consultation. Merci de partager ces informations avec d’autres personnes qui souhaiteraient participer.
 
L’information au sujet de la consultation et le formulaire d’inscription en ligne sont maintenant disponibles à: http://www.ccrweb.ca/reunions Inscrivez-vous avant le 5 novembre afin de bénéficier des frais réduits!
 
 
Est-ce que votre organisme est membre du CCR? Connaissez-vous une personne ayant un vécu de réfugié qui a des talents et des idées à partager avec le CCR? Y a-t-il des réfugiés impliqués au sein de votre organisme qui aimerait s'impliquer d'avantage au CCR?

Profitez de cette occasion : L'appel de candidatures pour l'année 2011 du Fonds Amina Malko destiné à soutenir la participation des réfugiés et du Programme de développement des capacités de leadership des réfugiés est maintenant ouvert. Des renseignements et des formulaires de demande sont disponibles à :

Fonds Amina Malko destiné à soutenir la participation des réfugiés
http://ccrweb.ca/fr/demande-amina-malko

Programme de développement des capacités de leadership des réfugiés
http://ccrweb.ca/fr/leadership-des-refugies

La date limite pour la soumission des candidatures est le jeudi 9 décembre. Veuillez partager ces informations avec celles et ceux qui sont affiliés avec un membre du CCR et qui seront intéressés à participer et à poser leur candidature.­
 
 
Saa AndrewAndrew S. Gbongbor (communément dénommé Saa Andrew) est moniteur pour les jeunes à l’Association multiculturelle de Fredericton et un nouveau diplomé universitaire, étant arrivé de Sierra Léone comme réfugié en 2004. Depuis, il a vécu beaucoup de changements, puisqu’il avait besoin de trouver son propre chemin comme jeune réfugié nouvellement arrivé. Il a maintenant la passion de partager sa propre expérience avec d’autres pour les « aider à trouver leur propre chemin. Je sais ce qu’ils traversent. »
 
En se basant sur son expérience de travail, il mentionne des défis spécifiques auxquels les jeunes nouveaux arrivants font face dans les Maritimes : trouver un emploi à temps partiel adéquat, et trouver un équilibre entre le travail, l’école, et la participation communautaire. Saa Andrew est un défenseur de ce qu’il nomme l’accommodation mutuelle : donner l’occasion aux jeunes nouveaux arrivants et aux jeunes nés au Canada d’apprendre les uns des autres et de comprendre leurs différences. «  L’intégration est un processus, mais les jeunes ont besoin d’avoir un espace libre où ils peuvent comprendre leurs différences et accroître leur compréhension. » Fidèle à cette philosophie, Saa Andrew va bientôt accompagner des jeunes à un mini-camp de justice sociale organisé par le Conseil atlantique pour la coopération internationale.
 
Saa Andrew s’est récemment embarqué comme représentant du Réseau des jeunes du CCR. Ses objectifs : apprendre des autres groupes de jeunes provenant d’ailleurs au Canada et créer des leaders de la défense des droits des réfugiés dans la région de Fredericton, surtout parmi les enseignants. « Il y a un besoin d’enseigner les droits des réfugiés dans les écoles afin d’accroître la compréhension que les groupes de jeunes ont de ces droits. Nous avons aussi besoin d’encourager d’autres groupes à lutter pour la défense des droits des réfugiés. » Quel conseil a-t-il à donner aux jeunes qui veulent devenir défenseurs des droits humain et de la paix? « Vous devez être ouverts à l’idée de lutter pour le changement. N’ayez pas peur de prendre la parole. »
 
-          Contactez votre député à propos du projet de loi C-49
 
Non au Projet de loi C-49Le Conseil canadien pour les réfugiés demande à ses membres et aux alliés d’exprimer vivement leurs préoccupations par rapport au projet de loi C-49, une loi qui prétend s’adresser au passage clandestin, mais qui constitue une attaque contre les réfugiés.
 
Le projet de loi C-49 est actuellement en deuxième lecture à la Chambre des communes. Il est donc un moment propice pour contacter votre député-e et l’exhorter à voter CONTRE le projet de loi C-49. Le vote sur ce projet de loi pourrait avoir lieu bientôt – alors merci de contacter votre député-e aussitôt que possible!
 
Pour des actions suggérées, des textes modèles à copier et pour trouver les coordonnées de votre député-e, voir : http://ccrweb.ca/fr/c49-contactez-votre-depute
 
-          Projet de loi C-11 - Conséquences pour le système des réfugiés
 
Projet de loi C-11 – Conséquences pour le système des réfugiés est un résumé des changements majeurs apportés par le Projet de loi C-11 – adopté par le Parlement en été 2010, y compris des changements à la législation concernant la protection des réfugiés au Canada, et les enjeux principaux qui doivent encore être décidés. Le document explique les changements qui ont déjà été adoptés et suggère des points à aborder dans les prochains mois dans la défense des droits des réfugiés.

Projet de loi C-11 - Conséquences pour le système des réfugiés est disponible sur le site web du CCR à : http://ccrweb.ca/sites/ccrweb.ca/files/c11_summary_fr.pdf
 
-----
 
Vous cherchez d’autres moyens de rester en contact avec le CCR et les enjeux touchant les réfugiés et les immigrants? Abonnez-vous aux mises à jour du CCR sur Twitter et Facebook:

Pour joindre le CCR sur Facebook : http://facebook.com/ccrweb
Pour joindre le CCR sur Twitter : http://twitter.com/ccrweb
Pour voir des vidéos du CCR sur YouTube : http://www.youtube.com/ccrwebvideos