Bienvenue aux réfugiés - Trousse de promotion des droits des réfugiés

Version imprimable

Sécurité – Que faire des trolls

Les trolls sont des personnes qui utilisent les médias sociaux pour provoquer les gens et perturber les discussions. Les interventions et les commentaires des trolls sont habituellement agressifs et souvent empreints de colère ou de propos haineux. Cependant, il est important de distinguer un troll d'un commentaire négatif. Bien que certains commentaires négatifs peuvent sembler agressifs, un commentateur en colère réagira positivement à une réponse intelligente et respectueuse. Le commentateur négatif sera ouvert à une solution. Pour sa part, le troll ne cherche qu’à envenimer les conflits, plutôt qu’à les résoudre.

5 moyens efficaces de faire face aux trolls

Le défi est d’empêcher cet utilisateur de polluer vos plates-formes de médias sociaux et de décourager votre public d’échanger entre eux et avec votre contenu.

  1. Ne pas nourrir le troll. Simplement : Éviter d'interagir avec eux. Les utilisateurs d’Internet et des médias sociaux sont habitués à voir proliférer les trolls. Si le troll n'a généré aucune réaction de votre public, il est préférable de ne pas échanger avec lui. Selon le ton, le commentaire peut être masqué lorsque vous gérez une page Facebook. Sur Twitter, vous pouvez bloquer le troll. Sur Instagram vous pouvez supprimer ses commentaires.
  2. Interdire le troll : bloquez-le lorsque c'est approprié. Si vous êtes harcelé par des trolls particulièrement tenaces, vous pouvez les bloquer. Bien sûr, vous ne devez pas bloquer toute personne qui n'est pas d'accord avec vous. Mais, si un individu continue à polluer vos messages ou la communauté, n'hésitez pas à lui bloquer l’accès à votre page et à le signaler au réseau social. Le troll peut recréer un profil. Vous pouvez simplement les bloquer et les signaler de nouveau. Ils finiront par se détourner de votre page.
  3. Participer à la discussion : vous ne devriez faire ceci qu’en dernier recours, car une réaction de votre part pourrait aggraver la situation. Le seul cas qui justifierait votre intervention serait si un troll réussit à inclure d'autres membres de votre communauté dans la conversation. Dans ce cas, vous avez la responsabilité de modérer la conversation et de faire baisser le ton le plus rapidement possible.
  4. Déplacer hors ligne : ne vous faites pas entraîner dans un échange public surchauffé. Demandez plutôt à la personne de vous envoyer un message direct pour exprimer ses préoccupations. Cela vous permet d'obtenir plus d'informations et de poursuivre la conversation d'une manière plus constructive.
  5. Réagissez avec humour. Répondre à un troll avec finesse et humour peut souvent faire descendre une tension inutile.

Pour plus de conseils, de modèles et de ressources sur la cybersécurité, cliquez ici.