Changements suggérés au programme d’aide à l’adaptation

Version imprimable
Numéro de résolution: 
3
novembre, 1997
Attendu que: 
  1. Les organismes expérimentés dans la prestation de services du Programme d’aide à l’adaptation sont les mieux indiqués pour savoir comment satisfaire les besoins du client;
  2. Des services inclusifs, intégraux et associés ne devraient pas se limiter ou s’imposer arbitrairement (e.g. nombre d’heures, semaines ou services) et leur choix devrait tenir compte des besoins du client;
  3. Ces services devraient inclure sans être limités à trouver un logement permanent et des ressources suffisantes à fournir un logement temporaire initial et du counselling;
Il est résolu: 

Que le CCR demande instamment que :

  1. Le financement du Gouvernement au Programme d’aide à l’adaptation soit axé sur la prestation de services requis, abstraction faite de tout paramètre arbitraire, et qu’il soit contracté de manière « globale » pour les services convenus;
  2. Des consultations et des échanges fructueux aient lieu entre les ONG dispensatrices de services et CIC avant l’approbation finale du  règlement régissant le Programme d’aide à l’adaptation. 
Groupe de travail: 
Immigration et Établissement