Letter to the Prime Minister: Concerns and questions over establishment of Ministry of Border Security and Organized Crime Reduction

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans une lettre ouverte adressée au premier ministre Trudeau, des organisations à travers le Québec et le Canada expriment leurs préoccupations et soulevent des questions concernant la décision, sans précédent, de mettre sur pied un ministère de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé.