Le Canada ne protège pas les enfants victimes de la traite

Version imprimable

Le Réseau des jeunes du CCR exige que le Canada protège les enfants victimes de la traite.

Qu'est-ce que la traite?

Une personne victime de la traite est exploitée d’une certaine manière par un trafiquant qui la maintient sous son contrôle, parfois après avoir été emmenée au-delà d’une frontière.

Par exemple:

Un enfant est amené au Canada avec une famille. Au lieu d'être envoyé à l'école, on le fait plutôt travailler à la maison.

Une femme est amenée au Canada pour travailler comme femme de ménage. On lui retire son passeport et elle est forcée de travailler de longues heures sans être payée. 

Qu'est-ce qui arrive aux survivants de la traite au Canada?

La traite existe au Canada.  Pourtant les lois canadiennes NE PROTÈGENT PAS les victimes de la traite, incluant les enfants. DÉTENUES et DÉPORTÉES, celles-ci sont traitées comme des criminelles plutôt que comme des victimes.

Le Canada respecte-t-il ses obligations sous la Convention relative aux droits de l'enfant quant aux enfants victimes de la traite?

NON! Le fait de détenir et déporter des enfants sans tenir compte de leur intérêt supérieur viole la Convention relative aux droits de l'enfant de l'ONU! Par conséquent, une jeune fille de 11 ans a été détenue seule pendant 1 mois en 2008. 

 

Art 3 (1). Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu'elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale.

 

 

Qu'est-ce que le gouvernement devrait faire?

Le Réseau des jeunes du CCR exige que le Canada protège les enfants victimes de la traite.

Voulez-vous en savoir plus à propos de cet enjeu et comment s'impliquer? 

Le CCR a une campagne intitulée "La Protection des victimes de la traite" - visitez le site web pour commencer!