Option no. 1 : cartes postales

Passez à l'action
Version imprimable

Commandez des cartes postales de la campagne pour envoyer au ministre des Finances, au ministre de la Citoyenneté et de l’Immigrationaux ministres et à votre député – une belle activité pour votre prochain événement communautaire!

Utilisez ce bon de commande pour commander des copies des cartes postales.

Cliquez ici pour des suggestions de textes pour vos cartes postales.

 

 

ENVOYER la carte postale au:

  • Ministre des Finances, l'hon. Bill Morneau

Ou

  • Ministre de l’Immigration, les Réfugiés et la Citoyenneté, l'hon. John McCallum

Ou

 

ÉCRIRE UN COURT TEXTE à l’endos de la carte postale :

  • Demandez l’élimination du fardeau des prêts de transport pour les réfugiés.
  • Si vous écrivez à votre député-e, demandez-lui de travailler à convaincre le gouvernement de mettre fin aux prêts.
  • Dites pourquoi c’est important pour vous.

 

QUELQUES SUGGESTIONS :

  • Parlez brièvement de vous (si c’est pertinent)
  • Soulignez le contraste entre l’accueil que le Canada réserve aux réfugiés et leur dette de départ qui peut atteindre 10 000 $.
  • Mettez en évidence l’UN des impacts du fardeau des prêts, tel que:
    • Les adolescents se démènent pour réussir leurs études secondaires tout en travaillant pour contribuer aux paiements sur le prêt.
    • Les réfugiés retardent la mise à niveau de leurs compétences et occupent des emplois peu payants afin de régler leurs paiements mensuels.
    • Les jeunes réfugiés sacrifient leurs ambitions de faire des études supérieures parce qu’ils doivent travailler.
    • Des familles de réfugiés qui remboursent leur prêt n’ont peut-être pas assez d’argent pour les dépenses de base, dont la nourriture.
    • Les familles de réfugiés endettées ne peuvent aller de l’avant: ils ont un accès limité aux prêts étudiants, aux prêts aux petites entreprises, aux prêts hypothécaires et une possibilité limitée de parrainer les membres de leur famille.
    • Soulignez le fait qu’effacer les prêts existants et absorber les dépenses pour les réfugiés réinstallés à venir n’impliquerait pas de coûts énormes pour le gouvernement. Investir dans la réussite des réfugiés est synonyme de réussite pour tous les Canadiens.
    •  
  • N'oubliez pas de signer et d'écrire votre nom.