Bulletin sur la traite des personnes, Numéro 26 - décembre 2016

Version imprimable
Dans ce numéro : L’Ontario a nommé le directeur du bureau sur la traite des personnes, le CCR répond au rapport du gouvernement sur le PTET, le Forum national du CCR sur la traite est un succès, Nouvelles recherches et ressources sur la traite, et plus encore…
 

Numéro 26 - décembre 2016



CONTENU DU BULLETIN

-----

Développements liés aux politiques sur la traite des personnes

Le CCR répond au rapport de HUMA sur le Programme des travailleurs étrangers temporaires
En Septembre 2016, le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA) a publié son rapport sur le Programme des travailleurs étrangers temporaires. Le CCR a accueilli le rapport et encourage le gouvernement Canadien agir rapidement pour aborder les sérieuses lacunes du PTET comme indiqué dans les recommandations du comité, ainsi que d’autres problèmes critiques inadéquatement abordé dans le rapport.

Lisez le résumé du CCR du Comité permanent, ainsi que la réponse du CCR sur le rapport de HUMA ici : http://ccrweb.ca/fr/rapport-huma-reponse-ccr

Les Recommandations du CCR : la protection des immigrants et des réfugiés

Une réforme pour les réfugiés, incluant un mandat pour protéger les personnes ayant subi la traite
Comme le gouvernement envisage de modifier le système canadien de détermination du statut de réfugié, le CCR a effectué une série de recommandations clés pour la reforme. Cela inclus des changements de règles en ce qui concerne les réclamations de réfugiés, l’admissibilité, le pays d’origine désigné et la protection des réfugiés. Le CCR a également réaffirmé l’une de ses demandes essentielles pour un amendement législatif afin d’apporter un changement permanent et fondamental aux politiques pour que les personnes ayant subi la traite au Canada soient protégées. Cela va élargir le mandat de protection de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié au Canada afin de couvrir efficacement les personnes ayant subi la traite.

Lisez toutes les recommandations du CCR.

La proposition de l’élimination du Statut Résident Permanent Conditionnel
Plus récemment, le CCR a accueilli la proposition du gouvernement d’éliminer la résidence permanente conditionnelle. La condition qu’une épouse parrainée ou une partenaire vive avec son parrain/garant pendant deux ans avant de pouvoir obtenir son statut de résidente permanente au Canada met les réfugiés, les femmes en particulier, dans une situation vulnérable et à potentiellement risque de subir de la traite

Lisez les commentaires du CCR sur les amendements proposés au Règlement sur l’Immigration et la Protection des Réfugiés.
 

Ressources et annonces

Le forum pancanadien et l’atelier sur la traite des personnes est un succès
Le CCR a tenu avec succès son Forum pancanadien sur la traite des personnes le 23 Novembre 2016 à Montréal, accueillant ainsi 60 partisans, tels que des prestataires de services, des responsables politiques, et des groupes de justice sociale qui travaillent sur la traite des personnes à travers le Canada.

L’atelier, « Introduction à la traite des personnes et à la collaboration entre les défenseurs des droits humains » a aussi été tenu dans le cadre de la consultation du CCR. Les objectifs de l’atelier sur la traite étaient de démystifié les mythes sur la traite humaine, sensibiliser les gens sur le continuum d’exploitation, mettre de l’avant une démarche de services axée sur le survivant, ainsi que d’encourager la collaboration entre différents acteurs travaillant pour la défense des droits humains.

Plusieurs présentations du forum et de l’atelier sur la traite sont disponibles en ligne.

Un résumé du rapport sera bientôt disponible sur la page contre la traite du CCR à ccrweb.ca/fr/traite.

N’oubliez pas de planifier à l’avance votre venue au prochain forum qui se tiendra à Niagara Falls, Ontario, le 29 novembre 2017. Il s’agit d’un pré-événement à la Consultation d’automne du CCR.

L’Ontario a nommé le directeur du bureau sur la traite des personnes
L’Ontario a nommé Jennifer Richardson comme Directrice du nouveau bureau provincial de coordination de la lutte contre la traite des personnes. Elle sera responsable de la coordination de la mise en œuvre de la Stratégie ontarienne pour mettre fin à la traite des personnes. Mme Richardson a passée plus de 22 ans à combattre la traite des personnes, et a été elle-même survivante de la traite.

Lisez plus d’information sur la nomination.

Les besoins des prestataires de services au Nouveau-Brunswick
Alliance Pro-Jeunesse, un regroupement de collaborateurs dans le secteur des organismes à but non lucratif, ainsi que ceux des secteurs publics et privés, ont publié un rapport sur les enjeux et les défis liés à la traite des personnes au Nouveau-Brunswick.

Le rapport, The Partnership Development to Address Human Trafficking for Sexual Exploitation in New Brunswick : Community Needs Assessment, était le résultat d’un projet de recherche de 12 mois à travers la province.

Lisez un résumé du projet.

L’Intégration de la traite des personnes dans les programmes en travail social
Les auteures Neely Mahapatra, Monica Faulkner, et Mona C. S Schatz font le point sur l’importance d’intégrer la traite des personnes au programmes de travail social. Dans leur article, Forefront of Human Rights Issues: Integrating Human Trafficking into the Social Work Curriculum, elles fournissent des modèles de programmes et des outils pédagogiques pour intégrer la traite des personnes dans le cursus universitaire des étudiants de travail social. Leur but est de permettre aux futurs professionnels de servir et défendre les survivants ainsi que d’examiner les politiques sur la traite des personnes à l’échelle nationale et internationale.

L’article se trouve en ligne dans Critical Social Work, un journal interdisciplinaire dédié à la justice sociale.

Les violences basées sur l'honneur: perspectives québécoises
Dans un article de la Revue Les Cahiers de PV (oct. 2016), Madeline Lamboley reprend les éléments essentiels de sa thèse dans laquelle elle a laissé place à la parole de dix femmes menacé de mariage forcé, l’ayant vécu ou le vivant ainsi qu’à des personnes intervenant auprès d’elles au Québec. Elle discute des contraintes d’ordre psychologique, migratoire, économique et physique ou encore liées à l’honneur exercées dans ce type de mariage et du contexte spécifique de violences vécues par ces femmes. Il faut souligner que le mariage forcé est une pratique non religieuse.


Publications

La traite des personnes à des fins de travail forcé à Edmonton : s’agripper à une arme à double tranchant
L’étude sur la traite des personnes à des fins de travail forcé à Edmonton, Labour Trafficking in Edmonton: Holding Tight to a Double-Edged Sword, a été récemment publié par The Action Coalition on Human Trafficking (ACT Alberta), un membre du Comité du CCR contre la traite.

L’étude a démontré que le Programme des Travailleurs Étrangers Temporaires est le principal moyen de la traite des personnes à Edmonton. L’étude peut servir comme un outil de plaidoyer dans le but de combler les lacunes de la politique gouvernemental qui laisse les migrants vulnérables à l’exploitation/ la traite.

Vous pouvez trouver le rapport ici : http://www.actalberta.org/newsfeed.php?newsfeed=72

Le bureau de Colombie Britannique pour combattre la traite a publié le rapport de la troisième année
Cet automne, Le bureau de Colombie Britannique pour combattre la traite des personnes (OCTIP) a publié son rapport de la troisième année en soulignant les actions mises en œuvre en collaboration avec les partenaires et les parties prenantes. Le rapport marque la fin d’un plan d’action de trois ans pour lutter contre la traite en Colombie Britannique (2013-2016). L’OCTPI déclare qu’il va continuer à traiter en priorité la question sur la traite des personnes dans son plan stratégique pour mettre fin à la violence faite aux femmes.

Développements internationaux

La Rapporteuse spéciale du Conseil sur la traite des êtres humains a visité les États-Unis en Décembre 2016 pour évaluer la situation sur la traite des personnes à des fins de travail forcé et d’exploitation sexuelle.


Dans l'actualité

  • Québec : Traite de personnes: «Montréal est une plaque tournante», La Presse, 16 octobre 2016 – http://bit.ly/2eQMPPw
  • Québec investit 44 millions pour contrer les violences sexuelles, Ici Radio-Canada, 28 octobre 2016 – http://bit.ly/2hd2mNy
  • Ontario : Traite de personnes: deux Québécois arrêtés en Ontario, La Presse, 15 novembre 2016 – http://bit.ly/2iaZ51e
  • Ontario : Traite de personnes: 78 chefs d'accusation déposés contre 32 personnes, La Presse, 18 octobre 2016 – http://bit.ly/2hVCmWB
  • Ontario : Cinq personnes accusées de trafic d'êtres humains à Ottawa, Ici Radio-Canada, 9 septembre 2016 – http://bit.ly/2iaPNCj
  • Manitoba : Traite de personnes: un Québécois arrêté à Winnipeg, Le Journal de Montréal, 17 décembre 2016 – http://bit.ly/2i1gCFE