Le CCR élit une nouvelle présidente

Version imprimable

Conseil canadien pour les réfugiés

Communiqué
Pour diffusion immédiate
 

Le CCR élit une nouvelle présidente

Le 5 décembre 2017 - Le Conseil canadien pour les réfugiés est heureux d’annoncer que Claire Roque a été élue présidente lors de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 2 décembre dernier. Mme Roque représente les Ministères auprès des réfugiés du diocèse catholique romain de London, basée à Windsor. Dorota Blumczynska, directrice générale d’IRCOM à Winnipeg, a été élue vice-présidente.

« Je m’engage à utiliser mon rôle comme présidente afin de mener la lutte du Conseil canadien pour les réfugiés en faveur du plein accès aux droits humains pour les réfugiés et autres migrants vulnérables », a déclaré Claire Roque, présidente du CCR. « Ils sont tout autant humains et méritent tout autant d’être traités avec compassion et dignité. »

Mme Roque succède à Loly Rico, qui était présidente depuis 2012. Les membres du CCR ont eu l’occasion, au cours de la consultation, de remercier Mme Rico pour son leadership exceptionnel dans l’avancement de la cause des réfugiés et des migrants vulnérables.

L’AGA a eu lieu à la conclusion d’une consultation d’automne réussie du CCR à Niagara Falls. Plus de 360 ​​participants ont participé à des discussions sur un large éventail de sujets liés à la protection des réfugiés et à l’accueil des nouveaux arrivants. Le conférencier principal était le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, qui a répondu aux préoccupations du CCR, notamment en ce qui concerne la nécessité de mettre en place un mécanisme de reddition de comptes pour l’Agence des services frontaliers du Canada, ainsi qu’une réduction de la détention liée à l’immigration, surtout pour les enfants.

- 30 -

 

Contact:

Janet Dench, directrice, (514) 277-7223, media@ccrweb.ca