Rapport mondial sur la traite des personnes 2012 - Résumé Analytique

Version imprimable
Source: 
Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC)
Date: 
2012
Category: 
2|Awareness
Origin: 
2|International
Summary: 
Le présent Rapport mondial sur la traite des personnes 2012 est l’un des résultats du Plan d’action mondial des Nations Unies pour la lutte contre la traite des personnes, que l’Assemblée générale a adopté en 2010. Dans ce Plan d’action, les États Membres ont chargé l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) de recueillir des informations et d’établir, en étroite collaboration avec les autorités nationales, des rapports biennaux sur les tendances et l’évolution de la traite des personnes aux échelons mondial, régional et national. Le présent rapport est le premier de ce genre. Il marque le lancement par l’ONUDC d’une série de rapports mondiaux sur la traite des personnes. Les précédents rapports de l’ONUDC sur la traite des personnes mettaient en évidence le déficit de connaissances sur cette forme de criminalité et appelaient les États Membres et la communauté internationale à redoubler d’efforts pour mieux comprendre cette infraction complexe d’ampleur mondiale. Il semble que ces appels aient été entendus. Si le tableau général reste quelque peu lacunaire, du fait que les moyens pour détecter et signaler les cas de traite des personnes varient encore considérablement d’un pays à l’autre, les informations disponibles sur lesquelles peuvent s’appuyer les chercheurs ont nettement augmenté ces dernières années. Les conclusions présentées dans le présent rapport reposent donc sur des données factuelles objectives et relativement solides, même si des lacunes importantes subsistent. En suivant le mandat de l'Assemblée générale adopté dans le cadre du Plan d'action mondial des Nations Unies pour la lutte contre la traite des personnes en juillet 2010, le but de ce rapport est d'informer des patrons et courants liés à la traite des personnes. Pour ce but, L'UNODC a basé l'analyse sur un grand échantillon de cas détectés globalement. Bien que cela sert à évaluer les patrons et les courants de la traite, il ne peut pas être utilisé comme une base pour estimer le niveau de criminalité ou le nombre de victimes.
Also available in: 
Anglais.