Les familles des réfugiés et des autres nouveaux arrivants du Canada constituent un apport considérable

Les familles contribuent de façon significative et positive à la société, sur le plan économique que social. L’enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada (2003) révèle que les immigrants tendent à s’établir plus facilement s’ils sont soutenus par leurs familles.

 

Selon une enquête de statistique Canada, les immigrants de la catégorie du regroupement familial sont un peu moins susceptibles d’avoir un faible revenu que les travailleurs qualifiés, immédiatement après leur arrivée au Canada. 

Contrairement aux idées reçues, les parents et les grands parents parrainés pour s’établir au Canada ne sont pas toujours des personnes âgées. D’après une étude récente, près de la moitié des parents et/ou des grands parents travaillent ou exercent une activité indépendante après deux ans de présence au Canada.

Ces personnes contribuent au développement de la société de diverses manières, non seulement économiquement, en particulier les parents et grands-parents parrainés qui apportent des contributions autres qu’économiques significatives en prenant en charge les autres membres de la famille.

Les coûts économisés de garde d’enfants, de santé et du soutien psychologique comportent des avantages plus larges pour les rendements économiques des membres de la famille et des autres immigrants. Les membres des familles parrainées contribuent par différentes manières aussi bien comme dirigeants, artistes, travailleurs communautaires et ainés.