Réfugiés, étudiants, touristes - Le ministre décidera