Pas de statistiques disponibles, mais il faut une loi, dit Ottawa