Le 4 avril est une journée idéale pour sensibiliser votre communauté aux droits des réfugiés.  Vous trouverez ici tout ce dont vous avez besoin pour faire connaître la Journée des droits des réfugiés. Vous trouverez des suggestions et des ressources vous permettant d’alerter le public canadien, les médias et les politiciens au sujet des progrès accomplis dans la protection des droits des réfugiés grâce à la décision Singh, ainsi qu’aux menaces à ces droits.

Le 4 avril 2010 marque le 25e anniversaire de la décision Singh de la Cour suprême en 1985. Dans cette décision, la Cour suprême a conclu que la Charte canadienne des droits et libertés protège les droits fondamentaux des réfugiés. La Cour suprême a décidé que les demandeurs d’asile font partie du terme « chacun » dans la phrase : “Chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne; il ne peut être porté atteinte à ce droit qu’en conformité avec les principes de justice fondamentale.”

 

Le 4 avril 1985 fut une journée marquante pour les droits des réfugiés au Canada.  Ce jour-là, la Cour suprême du Canada a statué que la Charte canadienne des droits et libertés protège les droits des demandeurs d’asile au Canada quant à la vie, la liberté et la sécurité de la personne, et que les demandeurs d’asile ont donc droit à une audience orale, conformément aux principes de la justice fondamentale et du droit international.  Cette décision est connue sous le nom de “décision Singh” en reconnaissance de Harnhajan Singh, Sadhu Singh Thandi, Paramjit Singh Mann, Kewal Singh, Charanjit Singh Gill, Indrani et Satnam Singh, qui ont porté leur cause devant la Cour.

Le 4 avril 2010 marque le 25e anniversaire de la décision Singh.

Consulter le dépliant sur la Journée des droits des réfugiés et sur la signification de la décision Singh pour les réfugiés au Canada.

Pour en savoir plus sur la décision Singh de 1985, regarder cette vidéo (en anglais) de Barbara Jackman, une des avocats qui ont plaidé la cause:

 

 

  • Écrire à son député concernant les enjeux actuels auxquels les réfugiés sont confrontés dans votre communauté
    • Pour les réfugiés réinstallés qui doivent payer leur transport au Canada, demander au gouvernement canadien d’absorber les coûts des frais de transport pour les réfugiés.
    • Pour les réfugiés qui font face à de longs retards avant d’être réunis avec leur famille, exiger que les réfugiés au Canada soient réunis immédiatement avec les membres de leur famille outremer.
  • Contrer les mythes concernant les refugiés et les immigrants au Canada
  • Célébrer la contribution des refugiés et des nouveaux arrivants au sein d’une communauté.

Pour de plus amples informations sur ces suggesions, consulter la page « Actions et ressources »

Consulter la page « Événements et activités » pour savoir ce qui se passe près de chez vous.