Colloque international - Résumé des ateliers

Version imprimable

Cliquez ici pour un survol du programme du Colloque, y compris la programmation des ateliers.

Les paragraphes qui suivent sont de brèves descriptions des séances qui auront lieu dans le cadre du Colloque international sur les droits des réfugiés, accompagnés des personnes-ressources qui y prendront place.

Mercredi 6 juin

Visite de l’emplacement local

Avant l’ouverture de la conférence, le Comité Organisateur Local a prévu une visite des organismes torontois, pour les participants internationaux intéressés. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Accueil

Le mercredi soir, il y a aura une séance d’accueil où les participants internationaux auront l’opportunité d’effectuer du réseautage avec les autres délégués, ainsi que d’en apprendre davantage sur le CCR et le colloque international.

Jeudi 7 juin

9h00-10h00

Séances préliminaires pour les ONG, organisées selon les enjeux concernés

Une opportunité pour les divers ONG d’entrer en contact et de discuter entre eux autour d’enjeux spécifiés.

Fermées aux membres du gouvernement et aux médias.

10h30-12h00

Séance Plénière d’Ouverture : Perspectives Mondiales

Avec un mot d’ouverture de la part de le Chef Stacey LaForme, Mississaugas de la New Credit First Nation.

Personnes-ressources :

  • Ninette Kelley, Directrice du HCR, bureau de New York
  • Arash Bordbar, Global Youth Advisory Council
  • Claire Roque, Présidente du CCR

12h00-13h30

Dîner de réseautage (le coût du dîner est inclus dans les frais d’inscription)

13h30-15h00

Réponses au Cadre d'action global et au Pacte mondial sur les réfugiés

Cet atelier portera sur l’application du Cadre d’action global pour les réfugiés (CAGR) dans divers pays de l’Afrique de l'Est. Les participants seront invités à explorer – à l’aide d’une approche intersectorielle - les possibilités et les défis que posent le CAGR, qui vise à fournir un plus grand soutien aux réfugiés et aux pays d’accueil. Les participants réfléchiront également à la situation de la Tanzanie, qui s'est récemment retirée du CAGR en tant que pays pilote.

Personnes-ressources :

  • Janemary Ruhundwa, Asylum Access, Tanzanie
  • Mamadou Dian Balde, HCR, Suisse
  • James Milner, Université Carleton, Ottawa

Détention et Immigration

Un représentant de International Detention Coalition s’adressera aux participants et à leur fibre d’engagement mondial pour promouvoir des alternatives à la détention des immigrants. Des conférenciers du Mexique et de la Hongrie dresseront des expériences spécifiques par pays, où on milite pour mieux combattre les enjeux sur la détention des immigrants, ainsi que les succès et les défis respectifs dans chaque pays.

Personnes-ressources :

  • Patricia Eugenia Zamudio Grave, Scalabrinianas, Misión con Migrantes y Refugiados (SMR), Mexique
  • Grusa Matevzic, Hungarian Helsinki Committee, Hongrie
  • Alice Nah, Centre for Applied Human Rights (Département des Sciences Politiques), Université York & International Detention Coalition, Royaume-Uni

Réfugiés et migrants: champions de la résilience

Cet atelier soulignera l’importance de la résilience des réfugiés et migrants vulnérables, ainsi que les compétences et talents qu’ils apportent aux pays d’accueil. Il explorera les pratiques innovantes et prometteuses en matière d’accueil et d’appui à la réinstallation des réfugiés et des migrants et à leur intégration dans les communautés. Les discussions seront prioritairement orientées vers les jeunes, l’engagement civique et la reconnaissance des diplômes et qualifications provenant de l’étranger.

Traumatismes et processus de réhabilitation des personnes déplacées

Cet atelier explorera les causes profondes des traumatismes vécus par les personnes déplacées et leurs impacts, en plus d’offrir une plateforme de partage des meilleures pratiques mondiales en matière de soins et de soutien à la guérison.

Personnes-ressources :

  • Mbalu Lumor, Centre Canadien pour les Victimes de Torture, Toronto
  • Mira Dodig, Flemingdon Health Centre, Toronto

Contrôle de sécurité/Inadmissibilité : faire les bons choix

Ce panel examinera l’importance de faire les bons choix en termes de contrôle de sécurité des réfugiés, ainsi que du processus de réinstallation et de demandes d’asile, et pèsera les coûts humains liés au contrôle des réfugiés. Il passera en revue les normes de droit international et le cadre juridique des droits de la personne qui doivent être appliqués, en plus d’étudier les meilleures pratiques et des exemples de contestations qui ont permis de remettre en question des pratiques injustes.

Personnes-ressources :

  • Catherine Bruce, Refugee Law Office, Toronto
  • Julie Kornfeld, International Refugee Assistance Project, États-Unis
  • Luis Alberto Mata, Écrivain colombien, Toronto

Je m’y plais ici: déplacement, jeunes et identités

Cet atelier explorera la relation complexe entre identités et pouvoir institutionnel de l’État, en se concentrant particulièrement sur les effets des processus de marginalisation des identités « indésirables » sur la vie des jeunes réfugiés et autochtones.

Personnes-ressources :

  • Ala’a Jarban, Militant LGBTQ et chercheur, Montréal

Faire tomber les barrières – Promouvoir une opinion publique positive des réfugiés par la déconstruction des mythes et la collaboration communautaire

Cet atelier interactif mettra en lumière des exemples de campagnes anti-mythes sur les réfugiés, mises en places dans des villes à travers le monde. Les participants en ressortiront avec de nombreux outils qui inspireront leurs propres efforts dans la construction d’une opinion publique positive par rapport aux réfugiés et autres nouveaux arrivants, en collaboration avec les partenaires municipaux. 

Protection effective: comparaison des réponses étatiques

Cet atelier explorera différentes réponses étatiques aux déplacements de masse, particulièrement concernant les différents statuts donnés aux personnes fuyant le Venezuela, le nord de l’Amérique centrale et le Moyen-Orient/l’Afrique du Nord par les pays voisins, aussi bien dans les Amériques qu’en Europe.

Personnes-ressources :

  • Hugo Ramon Quintero Gomez, Universidad Cooperativa de Colombia, Colombie
  • Alejandra Macias Delgadillo, Asylum Access, Mexique
  • Carolina Carreño Nigenda, Sin Fronteras, Mexique
  • Marco Formisano,HCR, Costa Rica

Solutions durables: répondre aux défis que posent le faible nombre de personnes réinstallées

Cet atelier se concentrera sur de nouvelles approches pour compenser la rareté des places de réinstallation qui se présentent pour les réfugiés. Il permettra d’examiner comment les pays de réinstallation traditionnels et les pays émergents en la matière peuvent utiliser divers modèles, tels que la réunification familiale, les bourses d’étude et la mobilité de la main d’œuvre.

Personnes-ressources :

  • Elizabeth Foydel, International Refugee Assistance Project, États-Unis
  • Mark Hetfield, HIAS, États-Unis
  • Stephanie Cousins, Talen Beyond Borders, Australie

Repousser la frontière: contester l’interception des réfugiés

Cet atelier fournira un aperçu des politiques et pratiques locales et mondiales d’interception, qui visent à intercepter les migrants alors qu’ils sont en route pour revendiquer le statut de réfugié. Les présentateurs et les participants auront l’occasion de partager des exemples positifs de répliques contre l’interception des réfugiés, tout en encourageant la collaboration transfrontalière dans les efforts de contestation de ces pratiques.

Personnes-ressources :

  • Jeff Crisp, Refugee Studies Centre, Oxford, et Chatham House, Royaume-Uni
  • Linn Biorklund Belliveau, Médecins Sans Frontières Canada, Toronto 
  • Idil Atak, Ryerson University, Toronto

Droits économiques et sociaux des réfugiés et migrants vulnérables: bonnes pratiques

Cet atelier fera la lumière sur les initiatives mondiales actuelles qui visent à promouvoir les droits économiques et sociaux des réfugiés et migrants vulnérables. Il permettra d’examiner comment les groupes sur le terrain, les ONG et les autres acteurs peuvent travailler en étroite collaboration pour la défense et le renforcement de ces droits.

Personnes-ressources :

  • Jirim Kim, Fondation GongGam Human Rights Law, Corée du Sud
  • Lizeth Danesa Lema Matehu, Asylum Access, Équateur
  • Karl Flecker, KEYS Employment Services, Kingston

La nécessité de lier les communautés confessionnelles par-delà les frontières

Cet atelier se penchera sur la manière dont les communautés confessionnelles peuvent tirer parti de leur avantage unique, étudiera des modèles actuels de réussite et considérera la dynamique entre la foi et le plaidoyer : peuvent-ils être utilisés en tandem ou doivent-ils être séparés par nécessité?

Personnes-ressources :

  • Samer Al Laham, Middle East Council of Churches, Liban

Vendredi 8 juin

9h00-10h30

Séances Plénières : Perspectives Régionales

Personnes-ressources :

  • L’honorable Lloyd Axworthy, Conseil mondial pour les réfugiés, Canada
  • Janemary Ruhundwa, Asylum Access, Tanzanie
  • Karen Lizeth Vallandares Rodriguez, FONAMIH, Honduras
  • Yiombi Thona, Asia-Pacific Refugee Rights Network

11h00-12h30

Orientation sexuelle et identité et expression de genre

Cet atelier explorera des questions liées à la protection des personnes fuyant la persécution fondée sur l’orientation sexuelle ou l’identité et l’expression de genre, avec une attention particulière aux recommandations de Yogyakarta+10. Les participants exploreront comment les mécanismes de protection des réfugiés et les services offerts par des organismes d’établissement peuvent mieux répondre aux individus avec une variété d’OSIG, sous une perspective concentrée sur les droits humains. Cet atelier aura aussi le mandat d’accroître un réseau mondial autour des OSIG.

Personnes-ressources :

  • Jirim Kim, Fondation GongGam Human Rights Law, Corée du Sud
  • Franklin Alexander Morales, Asociación Lambda, Guatemala

Droits des enfants

Cet atelier examinera plusieurs enjeux concernant les enfants qui revendiquent le statut de réfugié ou qui se le sont vu reconnaître, notamment la détention des mineurs, la protection des mineurs non accompagnés, ainsi que les droits des enfants dans les différentes étapes de la migration et du processus de détermination du statut de réfugié.

Personnes-ressources :

  • Alejandra Macias Delgadillo, Asylum Access, Mexique
  • Muluken Girma Bayu, Innovative Humanitarian Solutions, Éthiopie
  • Emily Chan, Justice for Children and Youth, Toronto

Suivi après la déportation

Cet atelier interactif fournira un aperçu de certains des défis auxquels font face les réfugiés visés par la déportation et les organisations qui les soutiennent après leur retour. Il explorera également comment le réseautage mondial peut améliorer la surveillance des expériences suivant la déportation.

Personnes-ressources :

  • Yiombi Thona, Asia-Pacific Refugee Rights Network, Corée du Sud
  • Sandra Barancira, Alliance des Burundais du Canada, Ottawa
  • Dawit Demoz, Toronto

Défendre les personnes invisibles – Stratégies pour mettre fin à l’apatridie dans des situations de déplacement forcé

Cet atelier rassemblera différentes parties prenantes impliquées dans la lutte pour mettre fin à l’apatridie afin qu’elles partagent leurs expériences et leurs connaissances sur le sujet. Ce sera l’occasion de déterminer des stratégies que ces défenseurs et le HCR peuvent mettre en place ensemble pour défendre plus efficacement le droit à la citoyenneté pour tous, particulièrement pour les personnes en situation de déplacement forcé.

  • Phelix Lore, Centre Haki, Kenya
  • Nur Hasim, Canadian Burmese Rohingya Organization, Kitchener

Retour sur le rôle du HCR

Cet atelier vise à passer en revue le rôle du HCR en matière de protection et d’assistance aux réfugiés à l’échelle mondiale. Il se concentrera particulièrement sur l’appel à adopter une « approche engageant l’ensemble de la société », impliquant d’autres acteurs de l’action humanitaire et du développement dans les enjeux globaux qui touchent les réfugiés.

Personnes-ressources :

  • Mark Hetfield, HIAS, États-Unis
  • Chen Brill-Egri, Amnestie International, Israël
  • Lizeth Danesa Lema Matehu, Asylum Access, Équateur

Traite à des fins de travail forcé: cadres juridiques et approches transfrontalières

Cet atelier explorera les façons dont la traite à des fins de travail forcé est encadrée dans différents pays, et comment ces cadres contribuent à la vulnérabilité ou à la protection des droits. Il examinera également des approches transfrontalières prometteuses en matière de défense et de protection de ces travailleurs forcés.

Personnes-ressources :

  • Sue Wilson, les Sœurs de Saint-Joseph, London
  • Cathleen Caron, Justice in Motion, États-Unis

14h00-15h00

Séances Caucus

Les participants auront le choix parmi une variété de séances interactives, qui ont été conçues pour le partage de l’information, le réseautage et l’élaboration de stratégies (sujets à déterminer).

15h30-17h00

Réunions des Groupes de Travail du CCR sur l’Immigration & l’Établissement, la Protection outre-mer & la Réinstallation et la Protection sur terre-ferme.

Fermées aux membres du gouvernement et aux médias.

17h30-18h00

Assemblée Générale du CCR

Cette courte assemble permettra aux membres du CCR de discuter des matières en affaires organisationnelles nécessaires.

Cette assemblée est ouverte aux non-membres.

Soirée (à partir de 19h) :

Dîner et soirée dansante sur le campus. Le dîner sera servi vers la tombée du soleil (vers 21h00), coïncidant avec ceux qui font le Ramadan (les billets doivent être achetés d’avance par le biais du formulaire d’inscription).

Samedi 9 juin

9h00-10h30

« Dans toute la mesure possible? » - Accès sûr à la citoyenneté pour les réfugiés

L’article 34 de la Convention relative au statut des réfugiés engage les États à faciliter la naturalisation des réfugiés. Grâce à un regard critique sur les pratiques actuelles, cet atelier explorera les modèles à imiter en termes de naturalisation des réfugiés, ainsi que les obstacles arbitraires qui peuvent limiter leur accès à la citoyenneté. Les participants auront l’occasion d’explorer les implications, les innovations et les meilleures pratiques qui devraient guider le plaidoyer en faveur de l’accès à la citoyenneté.

Personnes-ressources :

  • Janemary Ruhundwa, Asylum Access, Tanzanie
  • Valeria Llamas, Red Latinoamericana e Interdisciplinaria de Derechos Humanos (REDLAIDH), Argentine
  • Phelix Lore, Centre Haki, Kenya

Surmonter les obstacles à la réunification familiale: normes internationales et perspectives comparatives

Cet atelier identifiera les obstacles légaux et pratiques à la réunification familiale au Canada (p. ex. les longs délais de traitement, membres de la famille exclus, etc.), discutera des normes internationales en matière de réunification familiale, et présentera des exemples où des pays ont réussi à répondre à leurs propres obstacles et barrières.

Personnes-ressources :

  • Kathya Araya, HIAS, Costa Rica

Bâtir des communautés accueillantes

Quand les communautés sont accueillantes et qu’elles permettent aux réfugiés de contribuer et de participer pleinement à leur fonctionnement, elles créent des bénéfices économiques, sociaux et culturels, Cet atelier explorera comment les communautés peuvent accueillir de façon efficace les réfugiés. Comment cela se manifeste-t-il dans votre communauté? Quelles sont les caractéristiques d’une communauté accueillante?

Personnes-ressources :

  • Meredith Owen, Church World Service, États-Unis
  • Paulina Grainger, Inter-cultural Association of Greater Victoria, Victoria

Partage d’expériences en matière de parrainage de réfugiés

Les participants à cet atelier seront invités à échanger sur la manière dont le parrainage de réfugiés par la société civile contribue de façon globale à la réinstallation, les défis que pose le parrainage de réfugiés, et les stratégies à adopter pour accroître ses capacités à appuyer les efforts étatiques.  

Répondre à la violence basée sur le genre: quel rôle pour le leadership local féminin

La violence basée sur le genre augmente considérablement en situation de déplacement. Les réseaux et les organisations locales pour femmes, qui ont une présence importante dans les communautés, comprennent et répondent aux causes profondes de cette violence. Apprenez-en davantage à propos de la contribution essentielle et des défis que ces organisations rencontrent dans la reconnaissance de leur rôle comme actrices légitimes de la réponse humanitaire. Des trousses d’outils et de nouvelles recherches sur le sujet seront également présentées lors de l’atelier.

Personnes-ressources :

  • Marco Formisano, HCR, Costa Rica
  • Hilary Evans Cameron, Osgoode Hall Law School, Toronto
  • Peter Showler, Université d’Ottawa, Ottawa

11h00-12h30

Séance Plénière sur les Perspectives Canadiennes

Personnes-ressources :

  • L’honorable Ahmed Hussein, Ministre de l’immigration, Réfugiés et Citoyenneté (à confirmer)
  • Loly Rico, Ancien Président du CCR

14h00-17h00

Séance de Réseautage et d’Élaboration de stratégies pour les ONG

Il y aura des séances de discussion portant sur une variété d’enjeux, incluant :

  • Les enjeux des demandeurs d’asile à travers les frontières Canada – États-Unis – Mexique
  • Problèmes de communication : Approches pour protéger les refugiées et bâtir des communautés accueillantes
  • La jeunesse et leur processus de migration
  • Les enjeux LGBTQ
  • Questions de réinstallation (incluant les parrainages privés et collectifs)
  • Traffic humain

Ces séances sont fermées aux membres du gouvernement et aux médias.