Bulletin sur la traite des personnes, Numéro 20 - septembre 2015

Version imprimable

Dans ce numéro : Un avis d’intérêt public sur la traite à des fins de travail forcé, le Rapport 2015 sur la traite des personnes, des nouvelles ressources pour prêter assistance aux personnes ayant subi la traite, des événements à venir et plus…

Numéro 20 - septembre 2015



CONTENU DU BULLETIN

-----
 

Développements importants liés aux politiques sur la traite des personnes

Commémoration de la Journée mondiale contre la traite des personnes
Le 30 juillet, les ministres du Groupe de travail sur la traite des personnes ont marqué la Journée mondiale contre la traite des personnes en réaffirmant l’engagement du Canada à lutter contre la traite de personnes, soulignant quelques efforts effectués dans le cadre du Plan d’action national de lutte contre la traite de personnes (PAN).

Même si la déclaration et le Rapport annuel sur le progrès du PAN 2013-2014 précisent que ces efforts ont suivi les objectifs principaux du NAP concernant la prévention, la protection, la poursuite et les partenariats, plusieurs organisations continuent à demander des mesures supplémentaires dans le domaine de la protection et dans l’aide accordée aux personnes ayant vécu la traite. Des organisations ont remarqué que les efforts de lutte contre la traite du NAP se concentrent  en réalité surtout sur une approche fondée sur la poursuite et les preuves, plutôt qu’une approche axée sur les droits et les victimes. Un appel a également été lancé prônant plus de collaboration entre le gouvernement et le secteur des organismes non-gouvernementaux afin d’améliorer les réponses.

Plus d’informations sur les priorités identifiées par des organismes pancanadiens sont disponibles ici.

Quelques déclarations:
ACT Alberta (en anglais) : http://bit.ly/1P4nL48.

Comité d’action contre la traite humaine interne et internationale (CATHII) : http://bit.ly/1MYSz6Q.

Organisation internationale pour les migrations : http://bit.ly/1FBzHZa.
 
 

Annonces

Répertoire de ressources d’aide aux personnes ayant subi la traite (Québec)
Le Comité d’action contre la traite humaine interne et internationale (CATHII) a publié un Répertoire de ressources d’aide aux victimes de la traite humaine relative au Québec. Le répertoire offre une liste de programmes qui pourraient être utiles aux personnes ayant subi la traite à des fins d’exploitation sexuelle ou de travail forcé. La liste est catégorisée selon les différentes étapes de réponse : 1) urgence; 2) court et moyen terme (période de stabilisation); 3) soutien à plus long terme pour faciliter la réhabilitation et la réinsertion sociale.

Le répertoire contient des informations sur la traite et des critères pour aider dans l’identification des victimes potentielles. Il comprend aussi une liste de formations offertes sur différents aspects de la traite.

Le répertoire est disponible ici.

Avis d’intérêt public sur la traite à des fins de travail forcé, West Coast Domestic Workers’ Association (WCDWA)
Le 30 juillet, en commémorant la Journée mondiale contre la traite des personnes, le WCDWA a lancé un avis d’intérêt public sur la traite à des fins de travail forcé au Canada. Regardez-le ici (en anglais).

Pour en apprendre davantage sur la traite à des fins de travail forcé, veuillez consulter le Document d’information du CCR.

Programme de film du Projet imPACT : Documentaire des jeunes sur la traite des personnes à des fins d’exploitation sexuelle à Ottawa
Le Projet imPACT fait partie de l’initiative de prévention de la traite des personnes de l’organisme PACT-Ottawa. Ce projet vise à empêcher et à réduire la traite des femmes et des filles à Ottawa au moyen de la planification communautaire.

Le Programme de film du Projet imPACT a rassemblé des jeunes afin de produire des courts métrages qui visent à sensibiliser le grand public sur la traite à des fins d’exploitation sexuelle à Ottawa. Le documentaire décrit l’intention et l’impact du programme et comprend trois films réalisés par les jeunes. Dans leurs films, les jeunes ont choisi de mettre l’accent sur le recrutement, les déclarations des victimes et les renseignements erronés du public.

Les courts métrages et le documentaire sont disponibles en français et en anglais ici.

 

Rapports et médias

Dans les médias
 
Traite de personnes : 76 accusations contre un homme d’Ottawa, Radio Canada, 15 septembre 2015 : http://bit.ly/1VnM6qG

La traite des personnes est aussi une réalité néo-brunswickoise, Acadie Nouvelle, 10 août 2015 : http://bit.ly/1L4F8jD.

Aider les victimes de la traite humaine au Canada, Radio Canada International, 29 juillet 2015 : http://bit.ly/1M2jfOh.

En anglais :
Third person charged in Toronto-Montreal human trafficking case, CTV News Toronto, 30 septembre 2015 : http://bit.ly/1iM3DqQ.

Winnipeg among 4 cities eyed for RCMP human trafficking teams, CBC News Manitoba, 28 septembre 2015 : http://bit.ly/1Vrpm3I.

Oshawa man charged with human trafficking, CTV News Toronto, 24 septembre 2015 : http://bit.ly/1QASOCZ.

Crown wants 20 years for B.C. man at centre of teenage prostitution ring, Vancouver Sun, 21 septembre 2015 : http://bit.ly/1itvyvz 

Quebec man charged with human trafficking, faces several counts in Saskatoon, The StarPhoenix, 22 août 2015: http://bit.ly/1hWs0BW

Human trafficking charge in Airdrie spurs group to dispel myths, CBC News Calgary, 31 juillet 2015: http://bit.ly/1RgybNp.
 
 

Événements liés à la traite

Activités Ride for Refuge à travers le Canada, 3 octobre 2015
Des organismes de partout au Canada participeront à l’activité Ride for Refuge le 3 octobre prochain. Ride for Refuge est une levée de fonds à vélo pour toute la famille organisée en collaboration avec plus de 175 organismes de charité qui visent à lever des fonds pour leur travail auprès de gens déplacés, vulnérables et exploités.

Pour consulter la liste des organismes à soutenir, veuillez visiter le site web : https://rideforrefuge.org/charities (en anglais). La liste des différents endroits est aussi disponible à : https://rideforrefuge.org/locations

Pour plus de renseignements afin de s’inscrire à une activité ou pour organiser votre propre événement, veuillez visiter le : http://rideforrefuge.org.

Événement organisé par SWAN Vancouver Society, Vancouver, 15 octobre 2015
SWAN Vancouver organisera un forum de réflexion critique visant à encourager un dialogue informé concernant la traite des personnes et les efforts contre la traite au Canada. Cet événement cherche à promouvoir une discussion fondée sur des preuves examinant la traite et les initiatives de lutte contre la traite, en espérant que la discussion donnera lieu à l’élaboration de politiques et de pratiques de première ligne éthiques et responsables.

Pour plus de renseignements et pour vous inscrire, veuillez visiter : http://bit.ly/1FidK1g (en anglais).

ACT Alberta : présentation sur la traite des personnes pour les prestataires de service, Edmonton, 21 octobre 2015
ACT Alberta offre une séance d’information, en collaboration avec la Bibliothèque publique d’Edmonton, aux prestataires de service et aux intervenants qui souhaitent s’informer au sujet de la traite des personnes en Alberta.

Pour plus de renseignements sur l’heure, le lieu et l’ordre du jour, veuillez envoyer un email à info@actalberta.org.

Sommet international 2015 « Together Let’s Stop Traffick », Los Angeles, États-Unis, 9 au 11 novembre 2015
Cet événement sera le troisième sommet international participatif sur la lutte contre la traite des personnes. Les sommets antérieurs ont abordé un programme en 4 volets pour la création du premier Centre international de ressources et de coordination contre la traite des personnes. 

Le troisième sommet international aura lieu à Los Angeles, Californie, États-Unis et s'adresse aux acteurs internationaux de toutes les disciplines œuvrant dans le domaine de la traite des personnes.

Pour plus d'informations sur l'événement ou pour vous inscrire, veuillez visiter : http://www.togetherletsstoptraffick.org (en anglais).
 

Développements internationaux

Publication du Rapport 2015 du Département d’État des États-Unis sur la traite des personnes
Le Département d’État des États-Unis a publié son rapport mondial de 2015 sur la traite des personnes. Ce rapport annuel présente un résumé de la réponse de presque tous les pays à la traite des personnes ainsi que leur conformité avec les normes du Département d’État.

Le rapport du 2015 indique que le Canada remplit ses obligations en conformité avec les Département d’État. Cependant, il mentionne des lacunes dans la réponse du Canada. Concernant les mesures de protection, le rapport identifie une baisse significative dans le nombre de permis de séjour temporaires issus aux non-citoyens ayant subi la traite. Le rapport souligne aussi que certains intervenants trouvent que la demande de services surpasse actuellement les ressources disponibles, en particulier pour les services à plus long terme. Les obstacles à l’accès aux services, y compris aux soins de santé, affectent particulièrement les individus sans papiers.

Le rapport incite le Canada à agir dans les domaines suivants :

  • Fournir des soins spécialisés en matière de réinstallation, en partenariat avec la société civile et grâce à des fonds consacrés à cet effet par les gouvernements fédéral et provinciaux;
  • Consacrer des fonds à des soins spécialisés pour les enfants victimes de traite, en veillant à leur assurer l’accès à un abri approprié;
  • Améliorer les efforts en matière d’enquêtes, de poursuites d’infractions liées à la traite,  de condamnations et de peines dissuasives;   
  • Établir des techniques proactives d’application de la loi pour les enquêtes sur la traite, particulièrement par rapport au travail forcé;
  • Former les agents travaillant dans l’application de la loi, l’immigration, le secteur judiciaire, le secteur de la santé et le travail social pour l’identification et l’assistance de personnes ayant subi la traite, ainsi que pour la détection de formes subtiles de contraintes employés par les trafiquants ;
  • Améliorer les efforts de coordination entre les organismes d’application de la loi et les prestataires de service grâce à des gestionnaires de cas ayant une spécialisation dans le domaine, afin d’assurer une réponse aux besoins des personnes ayant subi la traite;
  • Améliorer les efforts de communication entre les acteurs fédéraux, provinciaux et territoriaux, et renforcer les efforts provinciaux inter-agences;
  • Mener des enquêtes sur les canadiens qui pratiquent le tourisme sexuel impliquant des enfants et les poursuivre;
  • Recueillir des données pour documenter la traite et la prestation de services pour les personnes ayant subi la traite.

Le compte rendu narratif par pays du Département d’État américain pour le Canada est disponible ici (en anglais).

Le rapport complet est disponible pour le téléchargement ici (en anglais).