Chronique du Conseil canadien pour les réfugiés Vol. 6 #9, 9 janvier 2011

Version imprimable

CONTENU :

  1. Bilan de l’année 2011 du CCR
  2. Nouveau rapport sur les expériences des demandeurs d’asile lors de leur audience
  3. Des défenseurs des réfugiés australiens se prononcent contre le projet de loi C-4
  4. La Commission interaméricaine des droits de l’homme publie sa décision à l’encontre du Canada
  5. Mises à jour du Réseau des jeunes du CCR
  6. Événements à venir en 2012 : marquez vos calendriers
  7. Visages du CCR : Alfredo Barahona, KAIROS Canada et sous-comité du CCR sur les travailleurs migrants

-----

  1. Bilan de l’année 2011 du CCR

la médaille NansenJetez un coup d’oeil sur les événements clés qui ont touché les réfugiés et les immigrants en 2011, tels que présentés dans le bilan du CCR.

Fidèle aux traditions canadiennes de l’accueil et du respect des nouveaux arrivants, notre bilan examine le progrès que le Canada a fait en 2011 et se penche sur les points à améliorer.

Pour une présentation interactive et pour télécharger une copie du Bilan 2011, voir : http://ccrweb.ca/fr/2011_bilan

  1. Nouveau rapport sur les expériences des demandeurs d’asile lors de leur audience

Le CCR vient de publier un rapport de recherche concernant les expériences des demandeurs d’asile lors de leur audience. La recherche a été conçue dans le but d’explorer la perception des demandeurs du processus, tant les bons que les mauvais côtés de leur expérience, des divers joueurs, de leur état psychologique et émotionnel lors de l’audience, et l’impact de ces questions sur le sens global de l’équité du processus.

Un grand merci à tous ceux et celles qui ont contribué au projet de recherche – aux réfugiés qui ont accepté d’être interviewés, aux organisations qui les ont recrutés, aux intervieweurs et interprètes bénévoles, à Emily Heersink, chercheure principale, et aux comité directeur.

Lisez le rapport (en anglais) à http://ccrweb.ca/sites/ccrweb.ca/files/irb_hearings_report_final.pdf

  1. Des défenseurs des réfugiés australiens se prononcent contre le projet de loi C-4

Non au projet de loi C-4Plusieurs organisations non-gouvernementales (ONGs) australiennes ont signé une lettre adressée au premier ministre Stephen Harper, pour exprimer leurs préoccupations à propos du projet de loi C-4 .Ce projet de loi anti-passeurs et anti-réfugiés comprend plusieurs mesures qui ont déjà été expérimentées en Australie, et qui ont échoués, notamment la détention obligatoire et la réunification familiale retardée.

Ces commentaires fournissent de raisons supplémentaires en faveur du retrait ou de la défaite du projet de loi C-4.  Nous vous invitons à inclure les points soulevés par ces groupes australiens quand vous parlez à votre député-e à propos de vos propres préoccupations concernant le C-4.

Pour lire le texte de la lettre des ONG australiennes (en anglais), voir : http://ccrweb.ca/sites/ccrweb.ca/files/letter-c4-australian-ngos.pdf

Pour plus d’informations à propos du projet de loi C-4 et comment passer à l’action : http://ccrweb.ca/fr/c4

  1. La Commission interaméricaine des droits de l’homme publie sa décision à l’encontre du Canada

En décembre 2011, la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) a rendu publique sa decision affirmant la plainte soumise par le CCR et d’autres organisations, à propos de la politique des renvois sommaires entre le Canada et les États-Unis.

La CIDH conclut que le Canada a violé la Déclaration américaine des droits de l’homme en renvoyant sommairement trois demandeurs d’asile aux États-Unis sans faire un examen individualisé de leur demande d’asile. Les demandeurs ont été renvoyés aux États-Unis en vertu de la politique canadienne de « renvois temporaires », une politique qui permet le renvoi sommaire à la frontière d’un demandeur d’asile sans qu’il ait la possibilité de faire entendre sa demande d’asile.

La CIDH a envoyé son rapport au gouvernement canadien plus tôt en 2011. Le fait que la Commission a décidé de rendre public le rapport signifie qu’elle a conclu que le Canada n’applique pas ses recommandations. Elle a donc décidé d’utiliser le dernier outil à sa disposition pour presser le Canada à s’y conformer : rendre publiques ses conclusions et recommandations.

Le rapport de la CIDH est disponible (en anglais) à : http://www.cidh.oas.org/casos/11.eng.htm (rapport no. 78/11).

Des informations générales sur le rapport sont décrites dans ce communiqué de presse du CCR d’avril 2011 : http://ccrweb.ca/fr/bulletin/11/04/14-0

  1. Mises à jour du Réseau des jeunes du CCR

Réseau des jeunesPréparez-vous pour le Rassemblement Action Jeunesse National du CCR!

Du 31 aôut au 2 septembre 2012, des défenseurs des droits des jeunes nouveaux arrivants de partout au Canada se rassembleront à Montréal pour le PREMIER Rassemblement Action Jeunesse National du CCR! Nous sommes à la recherche de bénévoles, partenaires et donateurs!

Impliquez-vous:

  • Encouragez les jeunes nouveaux arrivants à s’impliquer dans l’organisation du Rassemblement
  • Contribuez au Fond de Transport des jeunes du CCR
  • Soutenez la participation des jeunes nouveaux arrivants de votre communauté au Rassemblement!
  • Appuyez le rassemblement.Nous serions fiers d’avoir votre permission d’ajouter votre nom et votre logo à notre liste d’organismes partenaires.
  • Aidez-nous à promouvoir cet événement

Impliquez-vous dès maintenant : http://ccrweb.ca/fr/jeunes/reunions

De la rue aux bureaux – nos jeunes vont de l’avant pour défendre les droits des enfants non-citoyens!

À l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, des groupes de jeunes à Edmonton, Lethbridge, Kitchener, Toronto, Montréal, Saint John’s et Fredericton ont organisé des flashmobs pour sensibiliser le public aux façons dont le Canada pourrait améliorer son respect des droits des enfants et des jeunes non-citoyens.  Découvrez ce qu’ils ont fait :  http://ccrweb.ca/fr/les-droits-des-jeunes/flash-mob

En effet, cette période de l’année est un moment stratégique d’action puisque l’ONU  se prépare à examiner le Canada (novembre 2011- juin 2012) sur son respect des droits des enfants.

Pour promouvoir nos demandes, nous développons une série de petites entrevues sur vidéo. Certaines déjà sont disponibles sur notre chaîne Youtube.

Le Canada emprisonne des enfants avec Janet Cleveland and Dr. Rachel Kronick
Le Canada déporte des enfants sans considérer leur intérêt supérieur avec Rick Goldman (en anglais)
Le Canada rend des enfants apatrides avec Monica Abdelkader (en anglais)

Dans la prochaine phase de cette campagne pancanadienne, nous rencontrerons nos députés pour leur présenter une pétition. Pour vous impliquer,  participez à notre prochain Webinar sur le thème de « Comment interpeller nos députés sur les droits des enfants non-citoyens » avec Janet Dench, Directrice du CCR, le mardi 7 février à 13h (EST). Pour réserver : cbeaudry@ccrweb.ca

  1. Événements à venir en 2012 : marquez vos calendriers

Rencontres des groupes de travailRéunions d’hiver des groupes de travail du CCR : Toronto, les 24 et 25 février

Vous voulez collaborer aux efforts de promotion des droits des réfugiés? 

Vous voulez participer à des discussions approfondies sur les enjeux de l’heure affectant les réfugiés et les immigrants au Canada?

Vous cherchez une occasion de partager de l’information et des stratégies avec d’autres provenant de partout au Canada?

Alors venez aux rencontres d’hiver des groupes de travail à Toronto!

Les rencontres d’hiver des groupes de travail du CCR se tiendront à Toronto les 24 et 25 février.  Le CCR encourage tous ses membres à participer aux rencontres des groupes de travail, qui sont aussi ouvertes aux autres personnes intéressées.  Les rencontres sont fermées aux représentants du gouvernement et aux médias.

Veuillez noter que nous désirons faire en sorte que ces rencontres soient bilingues et nous sommes prêts à prévoir de la traduction simultanée. Cependant, le service coûte cher et nous préférons éviter les dépenses s’il ne serait pas utilisé. Nous vous invitons donc à contacter Marisa Berry Méndez à marisa@ccrweb.ca d’ici le 3 février, si vous l’intention de participer aux rencontres et vous préférez vous exprimer en français et/ou vous avez besoin de l’interprétation pour comprendre l’anglais. Si nous ne recevrons pas de demandes de traduction avant cette date, elle ne sera pas fourni.

L’horaire des rencontres est:

- VENDREDI 24 FÉVRIER: 9h30 – 17h
Rencontre du Groupe de travail Protection outremer et parrainage
Rencontre du Groupe de travail Immigration et établissement

- SAMEDI 25 FÉVRIER: 9h30 – 17h
Rencontre du Groupe de travail Protection au Canada

Pour plus d’informations, consultez : ccrweb.ca/fr/reunions

Droits des enfants et des jeunes sous le système d'immigration canadienLa Journée des droits des réfugiés, mercredi le 4 avril : Soutenir les droits des enfants non-citoyens

Que ferez-vous ce 4 avril pour souligner la Journée des droits des réfugiés? Avez-vous déjà choisi un thème pour vos événements et vos activités?

En 2012, les Nations unies vérifieront si le Canada se conforme à ses obligations en vertu de la Convention sur les droits de l’enfant. Joignez-vous au CCR et au Réseau des jeunes du CCR et soulevez les voix en faveur des droits des enfants et des jeunes sous le système d'immigration canadien.

Pour des mises à jour du CCR concernant la Journée des droits des réfugiés ce 4 avril, voir :  http://ccrweb.ca/fr/journee-droits-refugies

Cherchez-vous plus d’informations à props du thème de cette année? Consultez la page web du Réseau des jeunes : http://ccrweb.ca/fr/les-droits-des-jeunes/accueil

Justice cents-ibleConsultation de printemps du CCR, Fredericton, 31 mai au 2 juin

Du 31 mai au 2 juin 2012, à Fredericton, le Conseil canadien pour les réfugiés tiendra une consultation pancanadienne sur le thème de la Justice cents-ible : des solutions abordables pour les réfugiés et les immigrants. Nous aborderons les enjeux dans les domaines de l’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants et la réinstallation et la protection des réfugiés.

Plus d’informations et l’inscription en ligne sont disponibles à ccrweb.ca/reunions

Ëtes-vous ou votre organisation en mesure de contribuer à la Consultation? Contactez : consultation@ccrweb.ca

Êtes-vous dans la région de Fredericton? Pour vous impliquer rejoignez Lisa Bamford au : bamford@mcaf.nb.ca

  1. Visages du CCR : Alfredo Barahona, KAIROS Canada et sous-comité du CCR sur les travailleurs migrants

ABarahonaAlfredo Barahona est coordonnateur du programme sur les droits des migrants et des autochtones chez KAIROS Canada. Ses efforts sont concentrés sur la création de liens entre les organisations au service des travailleurs migrants et des alliés œcuméniques et communautaires. Auparavant, il travaillait pour une organisation de services d’accueil où il a été témoin d’un manque de soutien formel pour les travailleurs migrants, et il a constaté qu’ changement s’imposait. Après tout, « les contributions de ces travailleurs à l’économie canadienne sont significatives, » dit Alfredo. « Nous avons besoin de leur offrir des services ainsi qu’un accès à la résidence permanente afin d’assurer leur pleine participation à la société canadienne. »

Au cours des dernières années, Alfredo a vu ces besoins accroître, alors que le Canada réoriente sa politique d’immigration en faveur de la migration temporaire et au dépit de la résidence permanente. D’importants changements politiques comme celui-ci « créent des difficultés inutiles pour les travailleurs, leurs familles et les communautés d'accueil [au Canada]. » Sans avoir accès à la résidence permanente, il est impossible de parrainer des membres de sa famille pour qu’ils puissent venir s’installer au Canada.  De plus, Alfredo observe que ces travailleurs sont « vulnérables à cause de l’isolation, d’un manque de connaissance de l’anglais ou du français, du racisme et de la xénophobie. »

En vue de la priorité accordée à l’octroi des visas de travail temporaire par le gouvernement fédéral, ces enjeux sont de plus en plus urgents. Il est essentiel de financer et de soutenir l’accès aux programmes d’établissement. Ainsi « le CCR est stratégiquement bien placé pour jouer un rôle de sensibilisation et de promotion des droits auprès des représentants du gouvernement et des communautés.  Le CCR a le potentiel de devenir une voix forte pour assurer que les droits des migrants soient à l’ordre du jour des discussions d’échelle nationale et qu’ils fassent partie de toute stratégie fédérale qui implique une grande variété d’acteurs communautaires. »

Le 18 décembre était la Journée internationale des migrants. Plusieurs événements ont eu lieu à Vancouver, Winnipeg, Toronto et à Montréal.

Il n’est pas trop tard pour passer à l’action pour assurer le respect des droits des travailleurs migrants au Canada. Écrivez à votre député-e pour demander la protection des droits des travailleurs migrants et un plein accès à la résidence permanente et aux services d’établissement. Sans ces éléments, leur plein potentiel n’est pas atteint et nous en sortons tous perdants.

Pour plus d’informations et des idées pour passer à l’action : http://ccrweb.ca/fr/travailleurs-migrants

-----

Vous cherchez d’autres moyens de rester en contact avec le CCR et les enjeux touchant les réfugiés et les immigrants? Abonnez-vous aux mises à jour du CCR sur Twitter et Facebook:

Pour joindre le CCR sur Facebook : http://facebook.com/ccrweb
Pour joindre le CCR sur Twitter : http://twitter.com/ccrweb
Pour voir des vidéos du CCR sur YouTube : http://www.youtube.com/ccrwebvideos