Les nouveaux arrivants dans les limbes pour des mois